5 choses faire à l’île d’Oléron l’été

Après mon article « Que faire à Paris l’été ? (surtout le 15 août) », voici un nouvel article sur un endroit cher à mon coeur : l’île d’Oléron ! Je peux me déclarer porte-parole officielle de cette île auprès de mes amis du Québec. J’ai même réussi à en convaincre deux d’y passer leurs vacances d’été, et elles ont été ravies !

Bienvenue !

Je vais sur l’île d’Oléron depuis bien avant que je puisse m’en souvenir : déjà dans le ventre de ma maman je bénéficiais de l’air iodé et des savoureuses spécialités de ce petit coin de France. Entre La Rochelle et Bordeaux, on y accède par un pont et cette île fait 30 km de long. Il y a la « team sud » et la « team nord », la « team estuaire » ou la « team Atlantique ». Pour ma part, j’ai surtout évolué dans la partie sud, entre Grand Village, notre point de ralliement (avouez qu’ils n’ont pas été très inspirés pour le nom), St Trojan, La Côtinière et le Château (parce qu’il y a … une citadelle !).

Souvenirs souvenirs

Lorsque j’étais plus jeune, nous y passions tout le mois d’août, à fuir la chaleur et la foule de ma côte d’Azur natale. C’était la liberté ! Avec notre bande d’amis, nous arpentions les dunes, les bâtiments et partions à l’aventure en vélo sur les nombreuses postes cyclables des environs. De temps en temps, nous avions quelques obligations familiales : pêche aux coques (et bain de boue) à Gatseau, repas communautaire, balade au marché du Château le dimanche. Le soir venu, on se retrouvait pour une glace ou on partait à la discothèque. La belle vie !

Je garde en ces endroits parmi les plus beaux souvenirs de mon enfance. J’aime y retourner pour ces raisons, pour humeur cette odeur de pins maritimes, y déguster des huitres. Mais une des raisons qui me pousse à y retourner, c’est que j’y retrouve mes parents, en vacances. Bien que retraités, dans ma maison natale, ils ont toujours quelque chose à y faire, un rendez-vous à honorer. Une fois les bagages déposés à l’île d’Oléron, eux aussi sont en vacances, et le temps s’écoule plus lentement.

Voici une sélection (toute personnelle) que je vous conseille de faire à l’île d’Oléron. Bien entendu il y a 10 000 choses à découvrir, mais je vous laisse la surprise.

Aller à la plage

Vous allez me dire « Merci Cap’tain Obvious ! » ! Comme on dit ce n’est pas la destination qui compte, mais le voyage. De Grand Village, je vous recommande de passer par la passe de l’épinette (je vous laisse chercher). Tout d’abord on commence le chemin dans la forêt (si vous y allez à la tombée du jour, peut-être croiserez-vous un sanglier, un faon ou un renard), puis arrivent les dunes. Le chemin est tout tracé, et petit à petit on entend l’océan, puis on le sent, avoir de voir la bande azur apparaître au sommet d’une dune. Par ce chemin, vous aurez l’embarras du choix pour poser votre serviette !

La plage à l'île d'Oléron

Manger une éclade de moules

Pour moi le MEILEUR plat au monde ! Mais qu’est-ce que c’est ? Simplement des moules posées sur une planche en bois. On place la planche par terre ou dans un endroit protégé, on la recouvre d’aiguilles de pin et on allume ! Les moules cuisent de cette manière et on mange ça avec les doigts, en se noircissant le bout des ongles. Délicieux avec du pain beurré et un petit verre de vin blanc.
L’été, de nombreuses fêtes proposent d’en manger, mais vous pouvez aussi aller chez des producteurs qui offrent quelques tables pour déguster ces produits ultra frais. N’y cherchez pas trop de décorum, on est là pour savourer ! Je vous recommande chez Joyeau (réservation obligatoire – 05 46 75 46 41) ou chez Mamelou sur la route des huîtres.

Manger une éclade de moules à l'île d'Oléron

Visiter la cité de l’huître

Pas vraiment sur l’île d’Oléron mais à Marennes, sa voisine d’en face. Je n’avais jamais eu l’occasion de visiter cet endroit et j’ai été agréablement surprise. Pour une somme modique, on peut bénéficier d’une explication sur l’élevage des huîtres (j’ai appris beaucoup de choses), d’une leçon sur l’ouverture de ces mollusques (ce qui m’aurait éviter de m’arracher un bout de doigt quelques jours avant) et d’autres expositions. Ils prêtent même des vélos si on le souhaite ! Avant ou après, allez manger au restaurant Le Cayenne (je vous conseille de réserver) !

Manger des huitres à l'île d'Oléron

Faire du géocaching

J’adore le géocaching ! Il s’agit, grâce à des coordonnées GPS et d’une application, de trouver des « caches » disséminées un peu partout dans le monde. J’apprécie particulièrement cette activité car elle permet de partir en promenade en ayant un but. Si vous avez des enfants, c’est une bonne manière de les motiver à marcher ! Dans l’Ouest de la France, il existe aussi Terre Aventura, mais je n’ai jamais eu l’occasion de tester. Par contre, mes amies adorent ! (ne faites pas attention à ma tête sur la photo, on venait de sortir d’un fourré pour y trouver la cache !)

Faire du géocaching à l'île d'Oléron

Faire une séance photo

Ne m’en veuillez pas de faire un peu d’auto-promotion ! Je suis disponible en août pour des séances photos, et il me ferait très plaisir d’immortaliser vos vacances (ou non) sur cette belle île ! Retrouvez cette séance ici !
Si vous voulez connaître mes dates de disponibilité, contactez-moi et je vous les enverrai dès que possible !

Séance photo à l'île d'Oléron

Il y a beaucoup d’autres choses à faire : aller manger une glace à la Côtinière (au tamarins, ma maman vous recommande poire-gingembre), aller au amrché du château, faire une visite du Fort Louvois au couché du soleil, aller faire de la pêche à pied, parcourir les pistes cyclables à vélo, « monter » jusqu’au phare de Chassiron …

3 Commentaires
Laissez un petit mot ...

Vos coordonnées ne seront jamais affichées Champ requis *

  • Estelle18 novembre 2019 - 18 h 34 min

    Super ton article!!! J’ai un excellent souvenir de notre repas au Cayenne et de notre visite de la cité de l’huître! Pour le geocaching,  je conseille la cité de Brouage qui est vraiment sympa à arpenter avec l’application Terra Aventura! De nombreuses anecdotes sont citées au fil de la recherche. Un moment plaisir entre amis ou en famille assuré! RépondreAnnuler

  • […] tous les ans une partie de mon été sur la fabuleuse île d’Oléron ? Je vous au donné mes 5 idées d’activités à faire sur cette île, et vous avez déjà vu quelques séances ici ou bien là. Je vous présente aujourd’hui une […]RépondreAnnuler

  • […] Paris. Mais que faire à Paris ? J’ai aussi passé une dizaine de jours sur l’île d’Oléron, voici l’article.Lorsque j’ai publié les photos sur ma page Facebook, on m’a dit que je savais dénicher les […]RépondreAnnuler